Maman et freelance : s’organiser pour réussir

Organisation maman freelance

Ça y est, tu t’es enfin décidé à te lancer ! Mais après l’euphorie des débuts, ton enthousiasme a disparu. C’est simple, tu es débordée. Entre les clients à chercher, le travail à effectuer, la maison, les enfants, tu ne sais plus où donner de la tête. Pourtant, on t’avait vendu du rêve avec la semaine de 4 heures. Pas de panique, il existe une solution simple à ton problème : l’organisation ! En tant que maman et freelance tu dois à tout prix t’organiser. C’est la clé de la réussite. Laisse-moi tout t’expliquer.

Le temps, ton meilleur ennemi

Lorsque l’on travaille à la maison, la bonne gestion de son temps est primordiale. En effet, même si tu as choisi d’être freelance pour avoir du temps pour tes enfants, tu dois aussi trouver du temps pour travailler. C’est simple, pas de travail = pas de chiffre d’affaires.

À mon sens, la meilleure solution reste de définir des horaires de travail. Dans mon cas, je commence à travailler après avoir emmené les enfants à l’école, c’est-à-dire 9 h. Ensuite, je fais une pause déjeuner de 12 h à 13 h. Durant cette pause, j’en profite pour faire des choses que je n’ai pas le temps de faire habituellement comme regarder une série ou flâner sur Instagram. Puis, je reprends le travail jusqu’à 16 h. Parfois, ces horaires suffisent pour effectuer ma tâche. D’autres fois (souvent), je dois terminer mon travail après le coucher des enfants, c’est-à-dire de 21 h jusqu’à épuisement.

Bien entendu, quand ton business sera bien lancé, tu pourras automatiser voire sous-traiter certaines tâches et donc gagner du temps.

Fais des to-do list et ne procrastine pas

Si ce n’est pas déjà fait, achète-toi un agenda. Notes-y scrupuleusement ton planning et le moindre de tes rendez-vous. Ensuite, garde toujours sur toi un petit carnet. Ainsi, tu pourras y écrire tout ce qui te passe par la tête et ainsi alléger ta charge mentale.

Tous les soirs, une fois ton travail terminé, liste toutes les actions à accomplir la journée suivante. Rendez-vous, travail à rendre, courses…, note tout, sans exception. Le lendemain, la première chose à faire est bien entendu de regarder ta to-do list de la journée et de commencer si possible par la tâche la plus contraignante. Au fur est à mesure que tes différentes tâches sont effectuées, raye-les. Tu verras cela te paraîtra beaucoup plus facile.

Parfois, tu pourras être tentée de reporter une tâche à plus tard. Grosse erreur ! Sauf imprévus, réalise toutes les actions prévues pour la journée. Reporter sans cesse des tâches c’est prendre le risque de te retrouver débordée à un moment donné. Et ça, tu n’en as pas envie.

Délègue au maximum

Travailler à la maison ne signifie pas devoir tout faire. Si tu vis en couple, n’hésite pas à faire comprendre à ton compagnon qu’il doit mettre la main à la pâte car toi aussi tu travailles. Pareil pour les ados, ils ne sont pas à l’hôtel est doivent aussi prendre leur part.

Si tes revenus le permettent, n’hésite pas à engager quelqu’un pour faire le ménage. Et il est important de bien faire ses calculs. Parfois, tu peux avoir l’impression de ne pas en avoir les moyens. Mais en y regardant de plus près, sans ménage à faire, tu es beaucoup plus productive et donc tu gagnes plus d’argent !

Et puis, n’oublie pas que quand ton business sera installé, tu pourras déléguer quelques tâches à des sous-traitants et ainsi gagner un temps fou. Tu pourras même automatiser ton travail si tu te débrouilles bien.

Ne culpabilise pas

Si tu as choisi de travailler en freelance, c’est pour avoir du temps pour tes enfants. Malheureusement, comme tu as pu le constater, il est très difficile de rester concentré avec des enfants dans les jambes. Parfois, il peut être nécessaire de laisser ses enfants à la garderie ou de les laisser dormir une nuit chez mamie pour pouvoir avancer.

Ne culpabilise pas. Travailler à la maison te permet d’être présente pour tes enfants presque tous les soirs, de les accompagner souvent en sorties scolaires ou bien de pouvoir les emmener régulièrement au parc après l’école. C’est de ces moments là dont ils se souviendront et pas de la fois où tu les as laissés au centre aéré parce que tu avais un dossier à boucler. Être maman freelance c’est être beaucoup plus disponible pour ses enfants mais ce n’est pas être présente à chaque instant.

N’oublie pas, ton travaille doit être au service de ta vie et non l’inverse.

Un avis sur « Maman et freelance : s’organiser pour réussir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :